Les prières de l’incroyant

Les poèmes sont des compagnons de route pour le voyageur solitaire. Certains sont passéistes, d’autres visionnaires, certains poussent à la contemplation, quand les autres se dressent, solides, face aux éléments déchaînés. Manière de ressentir le monde, la poésie a besoin d’espace et de lenteur. Accordés au rythme du monde Dans Petit traité sur l’immensité du…